1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Un bassin de rétention des eaux pluviales est une zone de stockage temporaire des eaux pluviales et de ruissellement, il peut être enterré ou à ciel ouvert pour des raisons d’emprises foncières. L’exutoire d’un bassin de rétention est généralement soit le réseau public, soit le milieu hydraulique superficiel. L’eau peut aussi s’évacuer par un système d’infiltration. C’est une technique d’assainissement compensatoire des effets d’imperméabilisation des sols, il permet également de délester le réseau public en temps de pluie et d’éviter ainsi des débordements. Le patrimoine de la Ville en terme de bassin de rétentions est composé de 22 bassins dont 6 enterrés. On peut donner comme exemple le bassin de rétention des eaux pluviales Nescacao d’un volume de 3900 m3. C’est un bassin à ciel ouvert équipé d’un bassin de dépollution intégré en cas de pollution accidentelle. En effet, ce bassin est situé dans un quartier à caractère plutôt industriel. Le bassin est vidangé, après décantation, dans l’Huveaune, l’un des principaux cours d’eau du territoire de Marseille.

All Details

Commitments

  • No commitments