1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Le projet INDH-INMAE de Lydec vise la généralisation de l’accès aux services d’eau potable et d’assainissement aux quartiers d’habitat non réglementaire de la Région du Grand Casablanca. Les Autorités publiques décident en amont du maintien sur place des populations de ces quartiers ou de leur déplacement vers des sites de logements ou de lotissements sociaux. En cas de maintien sur place, les services d’eau et d’assainissement sont ensuite apportés à domicile : ils constituent la première étape d’un processus d’intégration urbaine des quartiers défavorisés. La solution repose principalement sur la dynamique de gouvernance. 

L’intervention est multi-dimensionnelle : politique (cadrage institutionnel), juridique (problématique foncière), sociale (accompagnement d’habitants « clandestins » à être reconnus par les Autorités pour pouvoir bénéficier des services) et technico-financière (optimisation des coûts et recherche des financements adaptés). Cette solution repose sur la mise en place par les autorités et Lydec de mécanismes de financement spécifiques,  avec notamment l’octroi de subventions, qui a permis la réalisation de 45% du programme sur la période 2005-2012.

All Details

Commitments

  • No commitments